Archives mensuelles : octobre 2007

Semaine internationale contre l’irradiation des aliments

La Semaine Internationale contre l’irradiation des aliments se déroule du 19 au 25 novembre 2007. L’irradiation comporte des risques pour la santé publique et pour l’environnement. Elle est d’ailleurs interdite par le cahier des charges de la bio.

Pour en savoir plus : www.irradiation-aliments.org

Du bon chou rouge dans mon panier

La pluie est de retour et l’heure est passée à l’hiver. Pour échapper à toute cette morosité, rien de tel qu’une bonne recette et des légumes d’hiver !

Aujourd’hui gros plan sur le CHOU ROUGE

Un peu d’histoire….
Le chou rouge est originaire du bassin méditérannéen et de la côte atlantique. Il est connu en Europe depuis le VIIIème Siècle mais ce n’est qu’au XIème siècle, grâce au travail des botanistes que l’on commence à faire la différence entre le chou blanc et le chou rouge.

Les bienfaits du chou rouge…
Le chou rouge cru est une bonne source de calcium. Riche en vitamines, en minéraux et en fibres, il peut nous être bénéfique de différentes manières : aide à limiter les maladies cardio-vasculaires, diminue le risque de cataracte mais aussi de cancer…

La consommation du chou rouge…
Pour ne rien perdre des vertus du rouge, il est préférable de le consommer assez rapidement après son achat. On peut tout de même le garder 2 à 3 jours dans le bac du réfrigérateur. Il peut être consommé cru ou cuit. Il s’apprête tout particulièrement bien avec des pommes.

Une idée de recette… : SALADE DE CHOU ROUGE AUX NOIX ET AU ROQUEFORT
Pour 4 personnes : 1 chou rouge / 100 gr de roquefort / 2 cuill. à soupe d’huile de noix / 1 cuill. à soupe d’huile d’arachide / 1 cuill. à soupe de vinaigre / sel & poivre / cerneaux de noix

Préparation : 10 min. Nettoyer le chou en éliminant les grosses feuilles extérieures et le trognon. Le couper en quartiers puis en lanières. Emietter le roquefort et le mélanger aux huiles et au vinaigre. Saler et poivrer. 1 h avant de servir, mélanger le chou et la sauce et garnir de cerneaux de noix.

Bon appétit et vivement vendredi prochain pour de nouveaux paniers de légumes bio et de nouvelles recettes….

Paniers de légumes bio, à la Ferme de Traon Bihan : le vendredi de 16 h à 19 h. Formules à 10, 15 ou 20 euros, sur commande….

Une grande page d’émotions et d’"humanité" !

Une petite bouffée de chaleur malgré le grand froid paralysant qu’a déchaîné cet acte de violence sans nom !
Nous étions plus de 2000 ce soir sur la Place de la Liberté à rendre hommage à Jean-Mich et dire tout simplement NON à la VIOLENCE GRATUITE.
On aimerait espérer qu’enfin « Plus jamais ça !!! »
En tous les cas, ça donne du baume au coeur de voir tous ces gens qui se mobilisent…
Une très belle marche silencieuse pour dire : KENAVO L’ARTISTE !!!!

4b1f39e8dbb813f66ec81fed603364ff.jpg

Les 2000 dépassés !

Le cap des 2000 est dépassé. Plus de 2000 visites au compteur du Blog de la « Ferme de Traon Bihan » en ce 24 octobre 2007. Merci à vous tous et à vous toutes qui régulièrement vous « balader » dans ce blog et vous intéresser à notre démarche pédagogique de sensibilisation au métier de l’agriculture, au respect de l’environnement et à différents sujets d’actualités et de citoyenneté…. sans oublier tous nos animaux préférés, n’est-ce pas « Deer » ?.
Au delà de la visite, n’hésitez pas à nous laisser des commentaires, nous poser des questions….

Et puis le mois n’est pas encore fini, donc continuer à ouvrir nos portes virtuelles !!!

3d06d96b64ac6973f66c3347cc62b08b.jpg

NON à la violence et hommage

La Ferme de Traon Bihan, à travers son blog, souhaite avant tout sensibiliser à l’agriculture, faire découvrir un métier , sa ferme et ses animaux. Elle souhaite aussi quand il le faut sensibiliser à d’autres causes. Aujourd’hui la ferme reçoit régulièrement de nombreux groupes, des enfants, des classes et des familles… et ce blog est de plus en plus consulté. Alors à tous ceux qui nous suivent depuis quelques mois, nous voulons leur dire qu’il faut se positionner et se bouger face aux derniers événements marquants de notre ville. Nous voulons bien entendu parler de la disparition tragique de Jean-Mich’.
Si vous ne le savez pas encore, une MARCHE HOMMAGE est organisée ce MERCREDI 24 OCTOBRE à partir de 17 h 30 sur la Place de la Liberté.
Elle sera SILENCIEUSE à la mémoire de Jean-Mich’ mais elle a aussi comme objectif de DIRE NON A LA VIOLENCE !
Nous comptons sur vous tous, venez NOMBREUX….

ad470adb544ba239a2ad3aa39230bc1f.jpg

Le "Grenelle de l’Environnement" à Brest : suite

On en parlait en début de semaine et on en entend parler tous les jours dans les médias (radio, TV, presse…), le fameux « GRENELLE DE L’ENVIRONNEMENT ».
Comme quelques 1000 personnes de toute la Bretagne, nous y avons participé mardi dernier lors d’un atelier-débat proposé à Brest au Parc des Expositions de Penfeld : Le « Grenelle breton de l’Environnement », un des 17 débats en région.
Une journée articulée en 2 phases :
– d’abord des ateliers de travail et de réflexion
– puis un débat public

Toutes les idées et propositions émise, lors de ces rencontres régionales, vont ensuite remonter vers l’échelon national.

Pour information ou rappel, ce fameux « Grenelle de l’Environnement »a pour but de refonder la politique écologique en France.

Une table ronde finale du Grenelle devrait se tenir à la fin de ce mois à paris, à l’issue des 17 forums régionaux.

6 groupes de travail d’une quarantaine de personnes issues de 5 collèges (Etat, collectivités territoriales, salariés, resposanbles professionnels et associations environnementales) ont été constitués. Présidés par des personnalités indépendantes, les 6 groupes proposeront les mesures pour :

– lutter contre les changements climatiques et maîtriser la demande d’énergie
– préserver la biodiversité et les ressources naturelles
– instaurer un environnement respectueux de la santé
– adopter des modes de production et de consommation durables : agriculture, pêche, agroalimentaire, distribution, forêt et usages durables des territoires
– construire une démocratie écologique
– promouvoir des modes de développement écologiques favorables à la compétitivité et à l’emploi

Le 15 décembre, les conclusions de ce Grenelle devraient être présentées et un plan d’action avec 15 ou 20 mesures concrètes, un calendrier de mise en oeuvre, un financement, un responsable désigné.
Pour finir, une loi d’orientation et de programmation sera présentée au Parlement au premier semestre 2008.

Inutile de préciser que la place de la production biologique était importante dans cette réflexion, en espérant que les idées émises, les réflexions engagées et les remises en questions évoquées seront VERITABLEMENT entendues !!! Il en va de l’avenir de nous tous, citoyens, mais surtout de notre ENVIRONNEMENT et de la PLANETE !

Pour en savoir plus : www.legrenelle-environnement.fr

7a7e1acf2436df5b341e4bd22fa983b9.jpg

Ça pouponne dans le clapier !

Même pas eu le temps de la présenter et pourtant elle fait déjà parler d’elle : ROSETTE, une nouvelle arrivée au mois d’octobre à Traon Bihan. Une femelle cochon d’inde blanche, albinos (elle a les yeux rouges). Elle fait équipe avec les petits lapins et voilà que ce matin, elle nous a fait découvrir sa petite portée : 3 petits bébés. Elle nous avait pas dit en arrivant, qu’elle n’était pas toute seule et qu’il y avait du beau monde dans le bidon. Belle surprise, ce sont les enfants qui vont être heureux !

791c610dcfadc1b5b95179865bcac817.jpg
7f26beaaf013b8b2d1562bb05af0ed03.jpg

L’animal du mois

Une nouvelle rubrique dans le blog de la Ferme de Traon Bihan : « L’ANIMAL DU MOIS« .
Avec tous les événements de la ferme, avec les groupes et les enfants, les aventures de toute notre compagnie animale mais aussi tous les animaux de la campagne qui gravitent autour du site, on devrait avoir de quoi raconter. Alors chaque mois, un petit clin d’oeil à un animal !
Pour ce mois d’octobre 2007, un animal pas très apprécié mais qui pourtant est très présent partout dans nos campagnes…. Zoom sur une découverte des derniers jours, un BON CRAPAUD BIO !!! On se porte bien à Traon Bihan !!!

53cfb30df7e167bcae86ba2471fd7163.jpg

"REFLET" à Traon Bihan

Semaine très riche à la Ferme de Traon Bihan. De nombreuses très diverses et variées, dans le cadre de la Semaine du Goût, du Grenelle de l’Environnement et de l’Ecriture. Ainsi mardi, un groupe d’adultes de « REFLET » (Jeunesse & Sports du Finistère) a passé la journée partageant les valeurs de la ferme bio et les leurs, ils travaillent depuis un an sur les « Indiens ».

Aujourd’hui découvrons ensemble cette dynamique autour de l’écriture dans le Finistère :

LIRE & ECRIRE

Au niveau national

La politique du Ministère de la jeunesse, des sports et de la vie associative en matière de Lecture date de plus de 30 ans.

En Finistère

La DDJS a mis en place cette politique en favorisant le travail de terrain que mènent les associations qu’elle agrées.
Depuis 2003, elle s’est investi dans le champ de la lecture et de l’écriture dans un axe d’éducation populaire « pouvoir s’éduquer tout au long de sa vie afin de comprendre le monde et de pouvoir prendre une part active à la transformation de la société. »

Suite à une enquête, il lui a paru opportun de mettre en synergie des partenaires associatifs volontaires oeuvrant dans ce champ.
Le réseau REFLET a vu le jour en avril 2003.Il est au service de la vie associative.

Il a :

1/ une histoire
2/ une philosophie
3/ un rayonnement
4/ des objectifs
5/ des réalisations
6/ des associations
7/ des partenaires

1/ son histoire :

Le 3 mars 2003 REFLET a regroupé des responsables de grandes fédérations ATELIER DES SAVOIRS FONDAMENTAUX, CEMEA, FAMILLES RURALES, FOL, UDAMIR. Il s’est petit à petit étoffé par le bouche à oreille .Aujourd’hui, il regroupe une quarantaine de passionnés d’horizon très divers.

2/ sa philosophie :

Il respecte les démarches et les spécificités de chacun en construisant à partir des différences valorisées. C’est là que réside sa force démocratique. Il est différent et complémentaire des partenaires travaillant aussi dans ce champ (Education nationale, Culture, Bibliothèques) Il prône la lecture et l’écriture comme outil de pensée. Si lire veut bien dire « rassembler des lettres » pour leur donner un sens, cela signifie aussi faire des liens entre les éléments et les évènements de la société. Savoir lire, c’est savoir lire le monde.

3/ son rayonnement
cf site de la Jeunesse et des Sports du Finistère

4/ ses objectifs

– Etre volontaire pour partager
– Etre convaincu des enjeux de la lecture et de l’écriture
– Avoir envie de mutualiser ses compétences et ses savoirs
– Décider de réfléchir en commun sur le sens des actions
– Recenser des besoins matériels et pédagogiques
– Développer de nouveaux partenariats
– Construire ensemble de nouveaux outils
– Développer la soif de connaître et de comprendre son rapport aux autres, son rapport au savoir et son rapport au monde

5/ Ses réalisations :

Des outils pédagogiques en libre circulation (après formation)

– 4 « boîtes à Hortense »
En 2003/2004 nous avons construit avec des partenaires différents des outils pédagogiques accompagnés de 30 livres pour donner l’envie et le goût de lire aux enfants de 3 à 10 ans. Trois « boîtes à Hortense » sur le thème des 5 sens ont vu le jour après 10 mois de travail avec des partenaires différents (club de couture du Relecq Kerhuon, club de patchwork du Guilvinec, bibliothécaires) Fin 2004, nous nous sommes enrichis d’une « boîte à frissonner » sur le même principe.

– une « boîte d’écriture »
En 2005, d’une boîte pour travailler l’écriture « lie tes mots » en lien avec la lecture.

– des « sacs à dos Chronos »
à destination des Centres de Loisirs

– 6 « mallettes Rue du Monde »

Des formations gratuites

> accompagnement éducatif
En 2004 la DDJS a mis en place des journées de formation à l’« accompagnement éducatif » de ces outils pédagogiques à destination des animateurs, afin de réfléchir à l’intégration de ces outils dans des projets construits, avant qu’ils ne circulent d’association en association selon un planning établi.

> Lecture à voix haute
Elle met en place une formation de « Lecture à haute voix » pour élever la qualité de lecture auprès des publics d’associations et de CLSH .

> Entraînement à l’écriture créative
En 2005 la DDJS propose aux animateurs une journée de formation par mois, à la connaissance de cette « boîte d’écriture » : mise en pratique des situations proposées, réflexion à l’exploitation que chacun peut en faire dans son terrain spécifique et avec son public particulier, expérimentation de futures propositions d’écriture pour s’essayer en groupe. Tout cela afin de créer des liens entre le plaisir de lire et l’envie d’écrire et d’inciter les animateurs à intégrer l’écriture dans les projets de loisirs.

> Les valeurs humaines de la République
Un travail autour des valeurs humaines de la République est proposé afin de développer chez les animateurs l’intérêt pour l’autre et pour la compréhension de sa culture, pour stimuler le sens de la solidarité et pour développer l’esprit critique.

6/ des associations :
cf site de la Jeunesse et des Sports du Finistère

7/ des partenaires

La D.R.A.C, le S.C.E.R.E.N et le C.C.D.P du Finistère, le Conseil Général du Finistère, la B.D.P, et le réseau de bibliothèques, le C.R.L.( Centre Régional du Livre CRL).
Votre contact téléphone
Margaret HIRSCHLER 02 98 64 99 15

Lien site Jeunesse & Sports Finistère : www.mjsbretagne.jeunesse-sports.gouv.fr
Rubrique « Vie Associative » puis « Lire et Ecrire »

Dans une prochaine note, nous vous en dirons plus sur leur travail autour des « Indiens ». C’est avec beaucoup de plaisir que nous avons partagé leur repas autour du feu !!

b54288ed6ebb3f5defebc51c407c936c.jpg