Le "Grenelle de l’Environnement" à Brest : suite

On en parlait en début de semaine et on en entend parler tous les jours dans les médias (radio, TV, presse…), le fameux « GRENELLE DE L’ENVIRONNEMENT ».
Comme quelques 1000 personnes de toute la Bretagne, nous y avons participé mardi dernier lors d’un atelier-débat proposé à Brest au Parc des Expositions de Penfeld : Le « Grenelle breton de l’Environnement », un des 17 débats en région.
Une journée articulée en 2 phases :
– d’abord des ateliers de travail et de réflexion
– puis un débat public

Toutes les idées et propositions émise, lors de ces rencontres régionales, vont ensuite remonter vers l’échelon national.

Pour information ou rappel, ce fameux « Grenelle de l’Environnement »a pour but de refonder la politique écologique en France.

Une table ronde finale du Grenelle devrait se tenir à la fin de ce mois à paris, à l’issue des 17 forums régionaux.

6 groupes de travail d’une quarantaine de personnes issues de 5 collèges (Etat, collectivités territoriales, salariés, resposanbles professionnels et associations environnementales) ont été constitués. Présidés par des personnalités indépendantes, les 6 groupes proposeront les mesures pour :

– lutter contre les changements climatiques et maîtriser la demande d’énergie
– préserver la biodiversité et les ressources naturelles
– instaurer un environnement respectueux de la santé
– adopter des modes de production et de consommation durables : agriculture, pêche, agroalimentaire, distribution, forêt et usages durables des territoires
– construire une démocratie écologique
– promouvoir des modes de développement écologiques favorables à la compétitivité et à l’emploi

Le 15 décembre, les conclusions de ce Grenelle devraient être présentées et un plan d’action avec 15 ou 20 mesures concrètes, un calendrier de mise en oeuvre, un financement, un responsable désigné.
Pour finir, une loi d’orientation et de programmation sera présentée au Parlement au premier semestre 2008.

Inutile de préciser que la place de la production biologique était importante dans cette réflexion, en espérant que les idées émises, les réflexions engagées et les remises en questions évoquées seront VERITABLEMENT entendues !!! Il en va de l’avenir de nous tous, citoyens, mais surtout de notre ENVIRONNEMENT et de la PLANETE !

Pour en savoir plus : www.legrenelle-environnement.fr

7a7e1acf2436df5b341e4bd22fa983b9.jpg