"REFLET" à Traon Bihan

Semaine très riche à la Ferme de Traon Bihan. De nombreuses très diverses et variées, dans le cadre de la Semaine du Goût, du Grenelle de l’Environnement et de l’Ecriture. Ainsi mardi, un groupe d’adultes de « REFLET » (Jeunesse & Sports du Finistère) a passé la journée partageant les valeurs de la ferme bio et les leurs, ils travaillent depuis un an sur les « Indiens ».

Aujourd’hui découvrons ensemble cette dynamique autour de l’écriture dans le Finistère :

LIRE & ECRIRE

Au niveau national

La politique du Ministère de la jeunesse, des sports et de la vie associative en matière de Lecture date de plus de 30 ans.

En Finistère

La DDJS a mis en place cette politique en favorisant le travail de terrain que mènent les associations qu’elle agrées.
Depuis 2003, elle s’est investi dans le champ de la lecture et de l’écriture dans un axe d’éducation populaire « pouvoir s’éduquer tout au long de sa vie afin de comprendre le monde et de pouvoir prendre une part active à la transformation de la société. »

Suite à une enquête, il lui a paru opportun de mettre en synergie des partenaires associatifs volontaires oeuvrant dans ce champ.
Le réseau REFLET a vu le jour en avril 2003.Il est au service de la vie associative.

Il a :

1/ une histoire
2/ une philosophie
3/ un rayonnement
4/ des objectifs
5/ des réalisations
6/ des associations
7/ des partenaires

1/ son histoire :

Le 3 mars 2003 REFLET a regroupé des responsables de grandes fédérations ATELIER DES SAVOIRS FONDAMENTAUX, CEMEA, FAMILLES RURALES, FOL, UDAMIR. Il s’est petit à petit étoffé par le bouche à oreille .Aujourd’hui, il regroupe une quarantaine de passionnés d’horizon très divers.

2/ sa philosophie :

Il respecte les démarches et les spécificités de chacun en construisant à partir des différences valorisées. C’est là que réside sa force démocratique. Il est différent et complémentaire des partenaires travaillant aussi dans ce champ (Education nationale, Culture, Bibliothèques) Il prône la lecture et l’écriture comme outil de pensée. Si lire veut bien dire « rassembler des lettres » pour leur donner un sens, cela signifie aussi faire des liens entre les éléments et les évènements de la société. Savoir lire, c’est savoir lire le monde.

3/ son rayonnement
cf site de la Jeunesse et des Sports du Finistère

4/ ses objectifs

– Etre volontaire pour partager
– Etre convaincu des enjeux de la lecture et de l’écriture
– Avoir envie de mutualiser ses compétences et ses savoirs
– Décider de réfléchir en commun sur le sens des actions
– Recenser des besoins matériels et pédagogiques
– Développer de nouveaux partenariats
– Construire ensemble de nouveaux outils
– Développer la soif de connaître et de comprendre son rapport aux autres, son rapport au savoir et son rapport au monde

5/ Ses réalisations :

Des outils pédagogiques en libre circulation (après formation)

– 4 « boîtes à Hortense »
En 2003/2004 nous avons construit avec des partenaires différents des outils pédagogiques accompagnés de 30 livres pour donner l’envie et le goût de lire aux enfants de 3 à 10 ans. Trois « boîtes à Hortense » sur le thème des 5 sens ont vu le jour après 10 mois de travail avec des partenaires différents (club de couture du Relecq Kerhuon, club de patchwork du Guilvinec, bibliothécaires) Fin 2004, nous nous sommes enrichis d’une « boîte à frissonner » sur le même principe.

– une « boîte d’écriture »
En 2005, d’une boîte pour travailler l’écriture « lie tes mots » en lien avec la lecture.

– des « sacs à dos Chronos »
à destination des Centres de Loisirs

– 6 « mallettes Rue du Monde »

Des formations gratuites

> accompagnement éducatif
En 2004 la DDJS a mis en place des journées de formation à l’« accompagnement éducatif » de ces outils pédagogiques à destination des animateurs, afin de réfléchir à l’intégration de ces outils dans des projets construits, avant qu’ils ne circulent d’association en association selon un planning établi.

> Lecture à voix haute
Elle met en place une formation de « Lecture à haute voix » pour élever la qualité de lecture auprès des publics d’associations et de CLSH .

> Entraînement à l’écriture créative
En 2005 la DDJS propose aux animateurs une journée de formation par mois, à la connaissance de cette « boîte d’écriture » : mise en pratique des situations proposées, réflexion à l’exploitation que chacun peut en faire dans son terrain spécifique et avec son public particulier, expérimentation de futures propositions d’écriture pour s’essayer en groupe. Tout cela afin de créer des liens entre le plaisir de lire et l’envie d’écrire et d’inciter les animateurs à intégrer l’écriture dans les projets de loisirs.

> Les valeurs humaines de la République
Un travail autour des valeurs humaines de la République est proposé afin de développer chez les animateurs l’intérêt pour l’autre et pour la compréhension de sa culture, pour stimuler le sens de la solidarité et pour développer l’esprit critique.

6/ des associations :
cf site de la Jeunesse et des Sports du Finistère

7/ des partenaires

La D.R.A.C, le S.C.E.R.E.N et le C.C.D.P du Finistère, le Conseil Général du Finistère, la B.D.P, et le réseau de bibliothèques, le C.R.L.( Centre Régional du Livre CRL).
Votre contact téléphone
Margaret HIRSCHLER 02 98 64 99 15

Lien site Jeunesse & Sports Finistère : www.mjsbretagne.jeunesse-sports.gouv.fr
Rubrique « Vie Associative » puis « Lire et Ecrire »

Dans une prochaine note, nous vous en dirons plus sur leur travail autour des « Indiens ». C’est avec beaucoup de plaisir que nous avons partagé leur repas autour du feu !!

b54288ed6ebb3f5defebc51c407c936c.jpg