Archives mensuelles : novembre 2007

Une copine pour Bouba

Bouba n’est plus toute seule. Enfin elle ne l’était pas trop non plus avec toute la compagnie animalière de la Ferme (chèvres, poules, oies, canards, âne, mouton, chats…). Mais elle a désormais une copine de son rang, un chien quoi ! Et oui, elle est arrivée hier, la petite (!!!) boule de poils avec 4 pattes, un museau et une « bouille » a en faire craquer plus d’un. Les enfants et les groupes qui vont venir prochainement vont adorer.
Après Bouba, la terre-neuve, la Ferme de Traon Bihan accueille une nouvelle race mais non moins impressionnante. La petite, qui vient d’arriver, qui s’appelle CÂLINE, est une chienne Saint-Bernard, elle a tout juste 8 semaines. Bouba a de quoi faire avec elle car il faut tout lui apprendre et surtout écourter les siestes pour jouer… !
Laissons nous attendrir…

f2f089d949da91b5e8c0f83cdd5e84ae.jpg

SAFRANE, la "star" du troupeau

SAFRANE était déjà un peu la « star » du troupeau, celle que beaucoup d’enfants connaissent car c’est elle que l’on garde dans le troupeau pour montrer comment se faisait la traite manuelle, lors des visites de groupes dans la Ferme. Elle a donc l’habitude de se montrer, de se faire toucher et d’être regardée de haut en bas, sous toutes les coutures…
Hier Safrane est passée au degré supérieur… Elle a carrément fait du cinéma, et oui Mesdames, les autres vaches, « star » oblige !!!
Et mieux que ça, Safrane passera aujourd’hui au Festival du Film Court de Brest, un des grands festivals du court métrage de France…

0af65c563badb7a2f8a5d10f9abbf557.jpg
En effet, une équipe de jeunes cinéastes nous a sollicité pour réaliser un « court » à la Ferme de Traon Bihan. Hier le site de la Ferme est devenu pour quelques heures un mini plateau cinéma… et Safrane a bien aimé ça, elle a fait tout ce qu’on lui demandait !!! Pour rappel, Safrane est une des vaches de la Ferme, plus exactement la 2605.
Ce « court » a été réalisé dans le cadre du « Kino Cabaret » du Festival, il sera projeté en fin d’après-midi à 17 h sous le chapiteau du festival au Port de Commerce.
Ce « Kino Cabaret » est mis en place par la formation « Image et Son » de Brest, qui accueille ce laboratoire d’idées destiné à fabriquer une série de films toutes les 48 heures.
Le thème de cette semaine était l’Environnement.
Alors si cela vous tente, ce n’est pas encore trop tard…

5dab60eceaaf91e456b5460b10dac5b2.jpg

"Manger BIO, c’est pas du luxe"

Une nouvelle conférence est proposée ce MARDI 13 NOVEMBRE à l’Espace Avel Vor de Plougastel Daoulas par la Maison de l’Agriculture Biologique (MAB).
Une nouvelle collaboration avec la Mairie de Plougastel essentiellement axée sur les enjeux de l’alimentation biologique en restauration collective.

La rencontre a pour but de sensibiliser les parents d’élèves qui déjeunent dans les cantines et d’informer le public.

Depuis une année environ, l’introduction de menus à base de produits certifiés « Agriculture Biologique » est développée dans la restauration collective scolaire.
Le concept est un véritable défi car la composition des repas se définit en respectant le cycle des récoltes et des saisons.

Lylian LE GOFF, médecin-nutritioniste, Sophie DURIEZ (MAB) et 2 producteurs locaux interviendront lors de cette soirée.

Ils répondront aux interrogations du grand public sur l’équilibre alimentaire, le Plan National Nutrition-Santé (PNNS), l’impact économique au niveau local, le coût des produits bio pas plus cher que les autres à condition de changer ses habitudes…

« Manger BIO, c’est pas du luxe », mardi 13 novembre à partir de 20 h 30 à l’Espace Avel Vor de Plougastel Daoulas.
Renseignements : MAB au 02 98 25 80 33

22e532300b115b493e83483a1b947a9f.jpg

Trop bien le bain du matin !!

Les petits canards ont pris leurs bonnes habitudes, les rituels sont de rigueur, surtout celui du BAIN !! Tous les matins, nos 3 plus petits canards (mini-colverts, mandarin), quittent pendant quelques instants leurs amies les oies et prennent, à la queue leu leu, la direction du ruisseau de la Ferme. Et là, c’est l’ECLATE, le bain c’est vraiment trop bien, on barbote, on se gicle, on plonge… Pour rien au monde, ils ne louperaient ce moment sacré…. et ce matin, ils ont été flashé en plein flagrant délit !!!

d95a983599fdec81c8d305f03831497e.jpg
c1ed4af5dcf871e5f13daa22215d7936.jpg

Des compères pour Riboule et Vadrouille

Riboule et Vadrouille ont de nouveaux copains : 2 gros canards de Barbarie
Samy et Titeuf (c’est leur nom) ont rejoint la basse-cour de Traon Bihan, parce que là où ils habitaient, ils s’étaient un peu trop mis à l’aise et avaient pris la sale habitude de chiper et quémander les gâteaux apéro !!! Alors comme ils aiment plus les gens que barboter dans l’eau, ils ont rejoint la ferme d’accueil. Et franchement ça a l’air sympa, Titeuf a même décidé de faire de l’exercice et de monter la garde sur le toi du poulailler.
Un nouveau capitaine pour la basse-cour peut-être….

703a270b9e00307b34ac97f0144273fe.jpg
427268ac225f99b39089766fd44350b7.jpg

Ça CAILLE à Traon Bihan

La basse-cour de la Ferme se diversifie. Après les poules, les oies, les canards, les CAILLES sont arrivées. La Ferme devient « coturnicultrice », et oui rien que ça, en effet, le coturniculteur est celui qui élève les cailles.

Les cailles font partie de la famille des faisans et des perdrix ou encore des Phasianidés. Plusieurs sortes de cailles, à Traon Bihan, on a choisi les cailles japonaises. Le mâle, plus petit, a la poitrine de couleur uniforme, jaune-orangée, alors que la femelle a un plumage tacheté.

Découvrons les…

9a1fd501da18184e6a12f67af31a5124.jpg

Yaouh, du patidou !

Du PATIDOU dans le panier. Du patiquoi ? C’est tout simplement une courge comestible, si bonne et si méconnue. Découvrons donc aujourd’hui le PATIDOU.

Les courges comestibles furent découvertes en Amérique Centrale, tout d’abord au Mexique puis en Amérique du Sud environ 6000 ans avant notre ère. Dans la Grèce Antique, elles étaient le symbole de la fécondité, prospérité et bonne santé. Elles furent introduites en Europe au XVIème après le retour de Christophe Colomb. Il a fallu attendre le XXème Siècle pour qu’on leur reconnaisse vraiment leurs qualités culinaires et qu’elles trouvent leur place sur le marché. En France, depuis les années 80, leur consommation ne cesse de se développer. Originaire du Mexique et du Sud-Est des Etats-Unis, le PATIDOU nommé aussi « pâte d’amande » ou « courge patate » est devenue une courge très appréciée en France pour ses qualités gustatives.

La courge PATIDOU est très riche en magnésium, vitamines et sucres naturels. Son goût rappelle celui de la noisette ou de la châtaigne. Elle se consomme farcie, en frites, en potage ou en purée.

Une petite recette : le PATIDOU FARCI

Pour 4 personnes
Ingrédients : 2 patidous / 500 gr carottes / 2 oignons / champignons / pain / lait / huile olive / sel & poivre

Prévoir un patidou pour 2 personnes. Partager le patidou en 2, ôter les graines pour dégager la cavité à farcir.
Préparer une farce de légumes : râper 500 gr de carottes, émincer un oignon et faire dorer le tout. Ajouter un verre d’eau, assaisonner, couvrir et laisser mijoter un 1/4 d’heure.
Faire revenir des champignons et 1 oignon dans de l’huile d’olive. Mixer avec du pain trempé dans du lait et assaisonner selon les gôuts.
Fourrer ensuite les patidous avec cette préparation, mettre dans un plat à gratin huilé, arroser d’un filet d’huile d’olive. Verser un peu d’eau au fond du plat et cuire à four chaud (th 7) 45 min environ.

Un panier de légumes originaux et BIO à découvrir, en dépôt tous les vendredis à la Ferme de Traon Bihan.