Archives mensuelles : avril 2008

La "cuvée" Rouzic 2008

On connaît la citrouille de novembre, la buche de Noël en décembre, la galette des rois de janvier, les oeufs de Pâques et il y aussi les petits Rouzic d’avril.

Tous les ans, à la même période, Rouzic, le chat ou plutôt la chatte incontournable de Traon Bihan nous offre sa petite portée du printemps. Ils sont là, les petits, version « cuvée 2008 » !!

Cette année, pas de fantaisie, pas de tricolore, tout dans le ROUZIC c’est-à-dire qu’ils sont tous ROUX, donc désormais on a 4 Rouzic !!!
Mais au fait, il y aurait-il des amateurs de « petits Rouzic » ???
La particularité de Rouzic : c’est la crème des chats, elle adore les gens, vient dire bonjour à tous les groupes qui arrivent visiter la ferme, une vraie peluche pour les enfants, et surtout elle ouvre les portes toute seule, magique, nnon, par contre elle ne les ferme pas, et ça c’est moins bien !!!

Bon, pour vous faire envie, une photo bien sûr… Et pour les amateurs, ils seront sevrés d’ici 1 mois 1/2 à 2 mois… donc un petit mail si ça vous tente, on les donne : la.petite.vallee@wanadoo.fr

b3581ec9e2f52ec846f65253cd1bf6e7.jpg

Les oies couvent à fond…

Riboule et Vadrouille, nos 2 chères oies grises, couvent à fond depuis presque 3 semaines. Des oeufs à profusion, un nid grandiose mais est-ce qu’il y aura des petits ??? Malheureusement notre « jars » (le papa oie) a connu des mésaventures, le renard a sévi. Et oui, les renards existent bien à la ferme et il s’attaque bien à la volaille, il adore ça. Donc il faut espérer que les petites graines ont été semées avant !!
Surprise peut-être dans quelques jours, en attendant on a juste eu le temps de prendre une petite photo…

eec147dca107928ec1a0f2aa19ac1d42.jpg

Une autre façon de produire et de consommer…

Toujours dans le dernier numéro de « Bretagne Agricole », un gros plan sur les paniers en vente directe qui se développent.

« A la campagne ou à la ville, le panier est une activité de vente directe en plein essor. Initiée, un peu partout dans le Finistère, et ailleurs, elle engage réciproquement des producteurs et des consommateurs.

Distribués à la ferme ou sur un point de livraison, bio ou conventionnel, mono ou multi produits, les paniers ont leurs adeptes. Les uns proposent des produits saisonniers locaux de qualité et partagent un savoir-faire. Les autres, soucieux de leur alimentation et pour certains du maintien de l’économie locale, conjuguent plaisir et solidarité. Organisés en association ou individuellement, producteurs et consommateurs sont engagés dans une relation directe, un gage de sécurité financière pour le producteur, un gage de qualité pour le consommateur. Au delà des activités de production et de commercialisation, la convivialité et la richesse des contacts sont au rendez-vous.

A la Ferme de Traon Bihan, des paniers de légumes bio, du lait et des oeufs bio, tous les vendredis de 16 à 19 h.

90320bb257cae4ff9ece3d1e5d56ee3c.jpg

Loi OGM : la désillusion de ceux qui y ont cru…

La loi OGM a été votée, et comme cela était à craindre, même s’il était encore permis de rêver, les intérêts privés des lobbies ont primé sur la démocratie !

Voici un extrait du dernier numéro de la « Bretagne Agricole » (mensuel des paysans bretons) qui en parle très bien :

« (…) Malgré la forte opposition des citoyens qui, selon des sondages, sont entre 70 et 80 % contre les OGM et celle de 62 % des agriculteurs, malgré les préconisations du Grenelle de l’Environnement, malgré les doutes mis en avant par la haute Autorité, les parlementaires n’ont pas suivi leurs électeurs et se sont alignés derrière les puissantes firmes semencières. Ils ont entériné une loi qui autorise la culture d’OGM commerciaux sachant pourtant que la dissémination est réelle et que ne sera donc pas garanti véritablement le droit de produire et de consommer sans OGM.
(…) Grosse déception donc de ceux qui luttent depuis des années contre cette biotechnologie à cause des intérêts non prouvés, des risques qu’elle fait prendre et du pouvoir qu’elle donne à quelques multinationales.
(…) Le gouvernement est donc accusé de céder devant le lobby agricole et de ne pas respecter les engagements du Grenelle de l’Environnement. S’il recule sur les OGM, comment ne pas douter qu’il reculera aussi sur le prochain chantier : la diminution de 50 % de ‘utilisation des pesticides ?

Extrait de l’article d’Anne Travert dans « Bretagne Agricole » – avril 2008

Les "Petits Déj Bio" 2008 : le dimanche 1er juin

Pour la 3ème année, des producteurs bio vous accueillent sur une vingtaine de fermes bretonnes pour un petit déjeuner gourmand, le dimanche 1er juin 2008.

Faisselle, yaourts, riz au lait mais aussi céréales, confiture, fromage… savourez les produits issus de l’Agriculture Biologique locale, rencontrez les producteurs qui ont choisi la qualité comme orientation et découvrez les coulisses d’une exploitation biologique.

Un moment festif, convivial et plein de saveurs pour les petits comme pour les grands !

Dans le Finistère, cette année, 8 lieux qui vous ouvrent leurs portes, découvrez plutôt :

1 – La Ferme de Sainte Marguerite
(Maraîchage, Moutons et Poules pondeuses)
29460 LOGONNA DAOULAS

2 – Ferme de Traon Bihan
(Vaches laitières)
Traon Bihan – 29200 BREST

3 – Ferme de Kerohou
(Vaches Allaitantes et Pain)
29690 HUELGOAT

4 – GAEC de Penn Ar Menez
(Vaches laitières / poules pondeuses)
29590 PONT DE BUIS

5 – Ferme de Kerléoguy
(Cochons)
29720 TREOGAT

6 – Le Panier de la Mer
(Maraîchage)
Ferme de Kerambourg – 29750 LOCTUDY

7 – L’îlot Thé et Les infusions de l’Ile
(Plantes médicinales et thés)
L’Ile – 29410 PLOUNEOUR MENEZ

8 – Les Miels d’Armorique
(Abeilles)
29560 ARGOL

Petit déjeuner bio dès 9 heures dans ces différents lieux bien sûr mais également de nombreuses animations ouvertes à tous et à toutes.

Pour rappel, réservez déjà dans votre agenda : DIMANCHE 1er JUIN 2008

On vous tient régulièrement au courant de cet événenement car la Ferme de Traon Bihan propose pour la 3ème année l’ouverture de ses portes ce jour-là et encourage ce type d’événements.

A suivre….

61167cc8854a6821918e77e3f81bfb7e.jpg

Un drôle d’invité

Mardi matin, une surprise nous attendait à la sortie du car d’une classe de maternelle qui venait nous rendre visite à la ferme.

Un drôle d’énergumène avec une tête toute rouge, un chapeau de paille et une belle chemisette….

C’est avec beaucoup de précaution que les adultes l’ont transporté dans un endroit sûr… et puis à la fin de la matinée, il a rejoint le « jardin partagé » de la ferme… Ce beau jeune homme s’appelle PAILLASSE, c’est un épouvantail que les enfants ont découvert dans un spectacle et qu’ils ont voulu réalisé et nous offrir.

Merci beaucoup à vous les enfants de Jean Rostand, cette attention nous a beaucoup touchée et le « jardin partagé » est désormais bien gardé car Paillasse, à la demande des enfants a trouvé place dans un des jardins de poche.

A suivre…

1e935e74eadd90e0e6596fe48ddc3adf.jpg
06c6841a4d1bf39e39132867c0154680.jpg

Semaine du développement durable

La 6ème édition de la semaine nationale du développement durable, organisée par le Ministère de l’Ecologie, du Développement et de l’Aménagement Durable, se déroule du 1er au 7 avril 2008.

Le thème retenu pour cette édition 2008 : « production et consommation durables« 

Mais quels sont les objectifs d’une telle semaine ?

Cette opération a pour objectifs :
– d’informer le grand public sur les composantes du développement durable (développement économique, protection environnementale, progrès social) et sur leur nécessaire complémentarité : il n’y peut y avoir de développement économique sans progrès social et protection environnementale.
– de motiver et de soutenir des changements de comportements en expliquant les bonnes pratiques quotidiennes à adopter en faveur du développement durable.

L’édition 2007 de l’opération avait rassemblé plus de 1600 participants.

Le ministère a choisi de recentrer l’opération 2008 sur un thème en particulier : la production et la consommation durables. Ce thème est à la jonction des 3 composantes du développement durable.

Nos modes de production et de consommation ont une portée directe sur le développement durable : lorsque nous achetons un produit, nous achetons aussi les conditions de travail de ceux qui produisent, les conditions de fabrication, d’évolution et de destruction du produit, et donc leur impact sur la planète et sur l’être humain.

Pour connaître l’ensemble des manifestations programmées : www.semainedudeveloppementdurable.gouv.fr

Une brebis un peu "grunge"

ça y est, c’est fait, nos petits écoliers de l’école maternelle Vauban (PS2-MS) sont venus lundi dernier à la ferme comme prévu. Et toujours comme prévu , ils se sont occupés de « Deer », la brebis. Les enfants, qui travaillent avec nous depuis la rentrée, trouvaient que Deer avaient la laine un peu sale et épaisse, ils nous avaient donc proposé de lui faire une petite toilette.

Une matinée pas ordinaire à la Ferme de Traon Bihan… On a plus l’habitude de traire les vaches, normal c’est avant tout une ferme laitière biologique !

Donc « Deer » était en quelque sorte la star de la matinée. On l’a sorti de son enclos, qu’elle partage avec ses copines les chèvres. Déjà, là, elle a trouvé ça plutôt « moyen » !!! Pourquoi 25 enfants soudain s’occupent rien que de moi un lundi matin ???

Après l’avoir sortie avec les enfants, nous nous sommes installés sous le hangar de la ferme pour la « toiletter » mais attention pas de grande tonte de printemps, le printemps tarde tellement à venir qu’on ne va quand même pas lui faire attraper le rhume !! Donc on a juste enlevé un peu de laine, histoire de faire un pull au doudou de la classe !!

Après la coupe, les enfants ont lavé la laine, l’ont filé, cardé…. et l’ont rapporté en classe pour la teindre et poursuivre le travail sur la laine…

« Deer » a l’air un peu « grunge » avec tout ça, car c’est une coupe un peu décousue mais avec la mode d’aujourd’hui, on peut tout se permettre…

On a hâte de voir le pull de doudou… A suivre…

f132fa4205d45bf7bc17a5f7e6dd0571.jpg
fa1339bde02d4b444cdf585f72a5c561.jpg

86271e5ddd5affe3fd3223ca0be02797.jpg