Avec les collégiens aussi…

La Ferme de Traon Bihan travaille beaucoup avec les classes et les enseignants, elle a choisi cette orientation car elle a en quelque sorte une fibre pédagogique et apprécie tellement cette passation, ces échanges, ces liens qui se créent entre les enfants, les adultes, toutes les personnes qui sont associés à cette dimension « pédagogique ».

La ferme travaille par exemple aujourd’hui avec des collèges, autour de problématiques différentes selon les cas (journée d’intégration, croisement avec les programmes de SVT, découverte professionnelle…).

Ainsi a débuté cette semaine, une collaboration avec le Collège de Kérichen (Brest) dans le cadre de l’option DP3 (Découverte Professionnelle) dont la thématique choisie est le DEVELOPPEMENT DURABLE.

Tout au long de cette année scolaire, différents échanges vont se créer entre les collègiens et la ferme. Cette 1ère semaine était consacrée à la découverte mutuelle des uns et des autres. Nous sommes donc allés en classe pour les rencontrer, se présenter et répondre à toutes les questions qu’ils avaient préparé afin de mieux comprendre qui nous sommes.

Le travail va se poursuivre par une 1ère visite à la ferme dès le retour des vacances de la Toussaint qui permettra de prolonger les échanges et approfondir les questions et donc les connaissances et cette fois-ci de manière très concrète sur le TERRAIN !

En novembre, nous participerons ensemble au projet artistique de la Cuisine Centrale (cf note précédente) et au printemps, ils reviendront à la ferme pour découvrir une autre facette de la ferme aux beaux jours.

Différents échanges via le blog, la boîte aux lettre électronique ou le courrier classique viendront enrichir et complémenter ces grands temps forts.

La finalité première recherchée à travers ce projet est de permettre à des jeunes de découvrir un METIER, une filière professionnelle et tous les autres métiers qui gravitent autour de nous, et ils sont très nombreux car le volet « pédagogique » en élargit largement la palette.

Il s’agit bien entendu également de sensibiliser au développement durable grâce à un mode de production biologique et une implication dans le jardinage écologique (jardin partagé, réalisation d’un jardin écologique…).

On en reparlera régulièrement… A suivre…

a8665f79bf6349079fb1b94a21c998bb.jpg