Qu’est-ce qu’un "verger conservatoire" ?

On en parlait dans une des notes précédentes, la plantation d’un « verger conservatoire » dans le 1%culturel de la Cuisine Centrale à Brest.

Mais au fait, c’est quoi un « verger conservatoire » ?

Le verger conservatoire est un lieu de mémoire et de préservation de la diversité biologique et génétique.

Il peut exister par espèce (pommeraie pour les pommiers, vignoble pour les vignes…) ou pour plusieurs espèces généralement représentatives d’une région. Il peut aussi être virtuel sous forme d’une association (telle que Les Croqueurs de pommes) et réparti en divers lieux chez les membres de l’association.

Le plus souvent collection d’espèces fruitières anciennes, il peut aussi comporter des variétés récentes, toujours à titre conservatoire. Sauf pour quelques espèces de pêchers et des porte-greffes la multiplication des arbres fruitiers ne se fait pas à l’identique lors de la germination des pépins ou des noyaux. Donc, laissées à elles-mêmes de nombreuses variétés disparaîtraient.

L’obtention des espèces puis leur maintien nécessitent l’intervention de l’homme par les techniques de l’arboriculture fruitière : traditionnellement la greffe, le bouturage et le marcottage, actuellement divers clonages.

Idée de Conservatoires à visiter

* Conservatoire du vignoble charentais à Cherves-Richemont

* Vignoble-conservatoire : domaine expérimental de Vassal, département « Génétique et amélioration des

plantes », centre INRA de Montpellier

* Conservatoire du vignoble de la région Midi-Pyrénées

* Vergers conservatoires de pommes et poires de la Ferme-musée du Cotentin de Sainte-Mère-Église

Une idée virtuelle du futur verger conservatoire de Brest

3106ff88d75d228dd209f0b954373035.jpg