Archives quotidiennes :

"Guérir le cancer ou s’en protéger" (2)

Suite à la note d’annonce de la conférence organisée à Roscoff, jeudi prochain 11 décembre, avec le Professeur BELPOMME, voici une présentation de son livre sur lequel s’appuiera cette rencontre.

« GUERIR LE CANCER OU S’EN PROTEGER » – Dominique BELPOMME – Fayard 2005

Synopsis

Peut-on éradiquer le cancer? Oui, si nous changeons notre conception de la maladie : tel est le message d’espoir du professeur Dominique Belpomme, président de l’Association française pour la recherche thérapeutique anticancéreuse (ARTAC). II y a urgence. Car si les progrès de la médecine permettent désormais de vraies guérisons pour près de la moitié des malades, aucune nouvelle amélioration significative n’est à attendre des recherches thérapeutiques.

Démonstration scientifique à l’appui, l’auteur en arrive à la conclusion que ces recherches sont aujourd’hui dans l’impasse. Or les causes des cancers ne sont pas seulement celles que l’on croyait jusqu’alors. Loin de tenir uniquement à notre mode de vie, elles sont en fait en grande partie liées à la pollution de l’environnement par les produits chimiques, l’amiante, les pesticides, les dioxines, certains additifs alimentaires… C’est ce que souligne l’Appel de Paris.

Nous sommes à un tournant : c’est une politique de santé absolument nouvelle qu’il s’agit de mettre en oeuvre, fondée sur la précaution et la prévention. Ce livre est également un guide à l’usage à la fois des malades et des bien-portants, avec sept règles précises à suivre pour guérir d’un cancer et trente recommandations pratiques pour éviter d’en être atteint. II est écrit dans un style simple et direct, avec une grande chaleur humaine, par un médecin qui a consacré sa vie à combattre la maladie.

A lire absolument….

 

a89f7354fb9befb1b72a9bb413d2fd9b.jpg

"Guérir le cancer ou s’en protéger" (1)

Une conférence très intéressante, toujours sur le thème de l’ENVIRONNEMENT & SANTE, est proposée le JEUDI 11 DECEMBRE à 15 heures à Roscoff (29) par le RIAC 29.

Lieu : Salle des Conférences de la station biologique de Roscoff

Date : Jeudi 11 décembre 2008

Horaire : 15 heures

Intervenant : Professeur BELPOMME

Support : Ouvrage « Guérir le cancer ou s’en protéger »

Entrée LIBRE

Une rencontre afin de mettre l’accent sur les conséquences de l’environnement sur la santé humaine.

L’occasion aussi de faire un zoom sur ce cancérologue très impliqué et à faire connaître…

Un résumé du curriculum vitae du Pr. Belpomme

Né le 14 mars 1943 à Rouen, Dominique BELPOMME est professeur de cancérologie au Centre Hospitalier Universitaire Necker-Enfants malades. Membre de plusieurs sociétés savantes internationales et président de l’ARTAC, Association pour la Recherche Thérapeutique Anti-Cancéreuse, qu’il a fondé en 1984, ce cancérologue français est internationalement connu pour ses travaux de recherche sur le cancer.

Après avoir été chef de clinique à l’Institut Gustave Roussy à Villejuif en 1975 puis à l’Hôpital Saint-Louis à Paris, il est devenu médecin des hôpitaux en 1984 . Il a exercé en tant que médecin cancérologue à l’Hôpital Bichat et a été chef de l’unité d’oncologie médicale à l’Hôpital Boucicaut, avant d’exercer à l’Hôpital Européen Georges Pompidou à Paris.

On lui doit :

(1) la mise en évidence de l’étiologie virale de certaine leucémies aiguës,

(2) une classification immunologique des leucémies et la description clinique et pronostique de la leucémie aiguës de type T,

(3) la caractérisation immunologique et la description en microscopie à balayage de la cellule de Sternberg, signature pathologique de la maladie de Hodgkin – il a reçu pour cela le Prix L. Baratz de l’Académie de médecine,

(4) une classification immunologique des lymphomes (en partie reprise par l’Organisation Mondiale de la Santé),

(5) des travaux sur les cancers radio-induits,

(6) l’introduction en France des «Bonnes Pratiques Cliniques», visant au développement rationnel et éthique des médicaments anticancéreux chez les malades,

(7) en partenariat avec l’industrie pharmaceutique, une contribution importante dans le développement clinique et pharmacologique de certains médicaments anticancéreux cytotoxiques dont la Mitoxantrone, la Vindésine et la Vinorelbine, le Taxotère et la Gemcitabine (voir Nouveaux traitements),

(8) la mise au point d’une morphine retard, actuellement utilisée par l’ensemble du corps médical,

(9) en collaboration avec d’autres équipes, les progrès réalisés dans le domaine de la chimiothérapie anticancéreuse, notamment pour le traitement des cancers du sein, de l’ovaire et de la prostate,

(10) enfin plus récemment, d’importants travaux de recherche fondamentale concernant l’origine environnementale des cancers.

Aujourd’hui le nom du Pr. BELPOMME est indissociable du nouveau paradigme scientifique impliquant l’environnement dans la genèse des cancers. Initiateur de l’Appel de Paris (2004) – déclaration internationale sur les dangers de la pollution chimique – et coordonateur du Mémorandum de l’Appel de Paris (2006) – qui détaille les solutions techniques pour lutter contre les effets toxiques des polluants, le Pr. Belpomme s’est fait connaître auprès du grand public pour ses prises de position fortes en faveur de la préservation de l’environnement et de la santé.

Etant l’un des rares experts en santé environnementale auprès de différentes instances européennes, il a été désigné pour représenter la communauté scientifique, en janvier 2005 à Bruxelles, lors de la séance inaugurale du Parlement européen destinée à présenter aux parlementaires le projet de règlement REACH.

On doit aussi à Dominique Belpomme la formulation du concept de SANTE DURABLE, image en miroir du concept de développement durable et le concept de prévention environnementale qui lui est associé. Ces deux concepts ont été formulés et explicités dans le Mémorandum de l’Appel de Paris ainsi que dans plusieurs articles et livres grand public

A ses activités de soins aux malades à l’Hôpital Européen Georges Pompidou et à ses recherches à l’ARTAC dans le cadre de collaborations internationales, le Pr Belpomme ajoute un engagement politique déterminé en faveur de l’écologie, qui, au delà des querelles claniques partisanes, transcende les clivages politiques.

Le Pr. Belpomme est l’auteur de très nombreuses publications scientifiques.

Il est l’auteur de plusieurs livres à destination des étudiants, professionnels de santé et du grand public.

Il est aussi l’auteur de plusieurs rapports d’expertise et d’audit.

Il est enfin sollicité par de nombreuses Universités tant en France qu’à l’étranger, par un nombre croissant d’organismes publics ou privés et par de très nombreuses associations citoyennes pour donner des conférences scientifiques ou grand public.

Aujourd’hui le message médico-scientifique du Pr. Belpomme est accepté par un nombre croissant de personnalités y compris scientifiques.

L’engagement moral et scientifique du Pr. Belpomme est totalement indépendant. Cet engagement n’est soumis à aucune contrainte, sauf à rechercher la vérité scientifique objective et à rendre service prioritairement aux malades, au nom du serment d’Hippocrate.

8111223a930689d1af9071c5a108775b.jpg

"Pollutions au quotidien et santé"

Le groupe des Verts de Plouzané organise une conférence-débat au centre culturel de Plouzané :

«POLLUTIONS AU QUOTIDIEN ET SANTE »

– à la médiathèque du centre culturel François Mitterrand de Plouzané

– le mardi 9 décembre 2008

– à 20h30

Entrée Libre

Depuis 20, 30 ans, on constate dans les pays industrialisés un accroissement parfois spectaculaire de la fréquence de diverses pathologies souvent à pronostic mortel : des cancers(1 ) (colo-rectal , sein , prostate , leucémie , lymphome ) qui frappent une population de plus en plus jeune , des maladies dégénératives ( Alzheimer (2 ), Parkinson), des maladies allergiques (asthme, allergies alimentaires, rhinites), des dysfonctionnements endocriniens (diabète (3), thyroïde), la diminution de la fertilité masculine, etc.

Quels sont les facteurs qui peuvent induire de tels effets sur la santé publique malgré une médecine toujours plus performante et des campagnes de prévention de plus en plus systématiques ?

Malgré des normes sanitaires omniprésentes (limitation des taux maximum de toxiques dans l’air, dans l’eau, dans les aliments) ?

Quelque chose aurait-il échappé aux experts qui conseillent nos hommes politiques dans l’élaboration des lois de santé publique ?

Est-ce que des épisodes dramatiques tels que le scandale du sang contaminé, de l’amiante, des poulets à la dioxine, de la vache folle, … n’auraient pas suffi à rendre nos hommes politiques un peu plus critiques envers ceux-ci et un peu plus enclins à mettre en œuvre le principe de précaution désormais inscrit dans notre constitution ?

Il est peut-être grand temps que chacun d’entre nous, citoyens de base, tentions de comprendre les causes de cette dégradation dramatique de la santé publique.

Connaître un peu mieux l’air que l’on respire, l’eau que l’on boit, les aliments que l’on consomme et comprendre les facteurs qui peuvent induire ou favoriser les pathologies dont nous constatons la dramatique ascension,

c’est ce que vous propose le groupe des Verts de Plouzané en vous invitant à cette conférence débat avec le concours de Christian Pacteau, délégué du Mouvement pour le Droit et le Respect des Générations Futures (MDRGF ).

Petits chiffres qui parlent d’eux-mêmes :

1)En France : 30% d’augmentation du nombre de cas de cancer en 20 ans, – – source : Association pour la Recherche Thérapeutique Anti-Cancéreuse

2)Maladie d’Alzheimer au Québec +20% de cas entre 2001 et 2006

– source : Quebec hebdo

3)Diabète projection OMS entre 2000 et 2030 : +110 % dans le monde,

– source OMS 2003

c93a02ab8f44c1d759ee2a926c529d0d.jpg

Les constructions écologiques, une approche globale

La Creis, BMO et l’UBO vous invitent à une conférence-débat de Jean Yves BRELIVET le :

Vendredi 12 Décembre 2008 – 18 h 00 à la Fac Ségalen (centre ville) de l’UBO – Amphi 2

Le thème : « Les constructions écologiques, une approche globale »

Le programme de cette conférence-débat :

– l’implantation, l’orientation, l’architecture bioclimatique,

– le solaire passif (serre, capteur à air, puits canadien…),

– le solaire actif ( capteurs thermiques, photovoltaïques),

– les différents principes constructifs avec matériaux et isolants écologiques, les énergies renouvelables,

– l’électricité biocompatible,

– l’écoplomberie,

– la récupération d’eau de pluie,

– l’assainissement par filtres plantés,

– les toilettes sèches,

– l’habitat nomade ou écohameau.

A la suite de cette présentation, un échange aura lieu sous forme questions-réponses.

Cette conférence est ouverte à tout public

Jean- Yves BRELIVET est maître d’oeuvre du bureau d’études « Les Constructions Ecologiques » , formateur à la Chambre des métiers et intervenant à l’U.B.O. en Licence Professionnelle Management Environnemental et Qualité Globale des Constructions.

L’adresse originale de cet article est http://www.eco-sol-brest.net/Les-constructions-ecologiques-une.h…

362074ee44d11694d03666840b14bdda.jpg

Les petits "sauvageons" de Traon Bihan

Nos petits sauvageons se rapprochent tout doucement. Le grand froid brestois de hier les a guidé au pied de la maison familiale !

Némo, la maman, il est vrai, a bien compris que le lave-vaisselle et le poêle à bois étaient des valeurs sûres : un bon roupillon au chaud, c’est trop bon !

Bref, les petits suivent maman mais restent de vraies piles électriques à la vue de l’humain…. Mais on est sur la bonne voie, ils ont bien compris qu’à l’intérieur couvert et logis étaient fournis, alors finiront-ils par franchir le pas ???

On l’espère bien car ils sont tellement magnifiques, ils feraient vraiment le bonheur d’autres maisons.

Promis, on met tout en oeuvre pour les SOCIALISER !

74e8cc9574acd6bff19bd7099e14ef20.jpg

A SUIVRE…