Encore "pourquoi" ?

Une nouvelle question parmi les questions les plus farfelues sur le comportement des animaux, toujours tiré de l’ouvrage « Pourquoi mon chien déchiquette mes chaussettes ? » (cf note « Pourquoi .. parce que »):
« A quoi servent les pois sur le dos des coccinelles ? »

joaninha_color.jpg

« On raconte plein d’histoires sur le dos des coccinelles. Que l’on peut soi-disant connaître leur âge en comptant leurs pois ou qu’elles portent bonheur. Braves bâtes à bon Dieu ! Mais savez-vous qu’il existe des milliers d’espèces de coccinelles et que leurs points (plutôt que leurs pois) indiquent justement à quelle espèce elles appartiennent ? D’ailleurs, certaines n’ont pas de points mais des tâches ou des rayures.
La coccinelle rouge, qui se promène avec ses 7 points noirs sur les rosiers de nos jardins, fait partie de l’espèce la plus répandue en Europe. Mais il existe aussi  des coccinelles orange à 2 points noirs, et des noires à 4 points rouges. La coccinelle asiatique, une des plus grosses du monde, peut être noire, rouge, jaune ou orange. Le nombre de ses points varie de 0 à 19.
Des chercheurs se sont demandé si les motifs, sur le dos des coccinelles, n’avaient pas une autre utilité que celle de différencier les espèces entre elles. Ils en ont conclu que les points, les tâches ou les rayures servaient aussi à dissuader les animaux prédateurs, qui veulent les mager. Une façon coccinellede leur dire : »Attention ! Je suis infecte et même toxique ! »

Un ouvrage sympa pour les enfants et répondre à toutes leurs questions les plus tordues…
Titre : « Pourquoi mon chien déchiquette mes chaussettes ? »
Auteurs : Martine & Caroline LAFFON
Edition : De La Martinière Jeunesse
Date de parution : 2008

coccinelle1.jpg