G comme…. (3)

G comme…. GRELINETTE, notre petite génisse croisée « Froment »! Elle est issue d’un croisement Holstein-Montbéliard (la mère) et « Froment du Léon » (père). Qu’est-ce que la « Froment du Léon » ??? La Froment du Léon est issue d’une très vieille souche bretonne qui a donné le type actuel après sélection dans la région du Léon (extrémité Nord-Ouest de la Bretagne, dans le département du Finistère). Certaines de ses ancêtres ont embarqué dans le port de Saint-Malo vers l’île de Guernesey pour donner naissance à la Guernesiaise, qui lui ressemble beaucoup. Les marins bretons ayant beaucoup sillonné les mers, des descendantes de la Froment du Léon se trouveraient jusqu’au Canada. Son lait très gras lui a valu longtemps d’être conseillée aux éleveurs pour augmenter le taux butyreux (teneur en matières grasses) de leur cheptel. Il n’était alors pas rare de trouver une ou deux Froments du Léon dans les élevages français. Avec la spécialisation des races, le nombre de Froments du Léon a rapidement diminué à partir du début des années 1950, alors qu’on en comptait plus de 25.000 têtes. En 1993, on en recensait 83, presque toutes installées en Bretagne, chouchoutées par des adorateurs. Elle est de taille moyenne, avec des membres fins et courts. Sa robe est couleur froment (celle des grains de blé, une nuance grise de la couleur marron) uniforme, clair ou foncé. Sa tête est fine, légèrement allongée, au cornage en forme de lyre relevée. Son naseau et ses lèvres sont clairs. Elle pèse en moyenne 550 kg à l’âge adulte, ce qui en fait un gabarit moyen.
C’est une vache laitière. Elle fournit un lait très gras, très riche en carotène (pigment que l’on retrouve dans les carottes et dans le jaune d’oeuf) qui donne au beurre une couleur dorée caractéristique.

images.jpgfromentléon.jpg

La « Froment du Léon » est une race idéale pour toutes les petites structures qui souhaitent un lait de qualité pour la transformation à la ferme et la vente directe … comme la Ferme de Traon Bihan !

froment léon2.jpg
Aléas des croisements, notre GRELINETTE à nous n’est pas marron….
23janv2011 004.jpg