Ecorché le vernis….

Un mercredi matin bien ARROSE, de la bonne pluie qui mouille, et qui fait grossir le ruisseau de la ferme…. Alors pour ne pas se retrouver avec un niveau qui monte, qui monte et qui monte…. comme dimanche dernier (cf note précédente), on a enlevé la grille d’évacuation, histoire qu’il y ait un peu de débit et que ça s’évacue. Mais comme au mois de décembre, les oies n’ont rien trouvé de mieux que de venir prendre un des nombreux bains quotidiens dans le ruisseau…. et comme Riboule, Ysengrain a eu le droit a une poussée d’adrénaline et un petit tour dans le super « toboggan aquatique » de Traon Bihan, cf La rescapée…. Résultat des courses, un nouveau coup de fil du voisin du Swin Golf (merci Gilbert), qui heureusement est là pour les réceptionner, car pour ceux et celles qui n’ont pas trop suivi, rappel des faits : lorsque le ruisseau est en haut débit (comme Internet !!!), les choses (ou les animaux) se trouvent emportés dans la buse et ne ressortent que 300 mètres plus loin, de l’autre côté de la ferme ! Une nouvelle fois, plus de peur que de mal…. Ysengrain n’a rien compris au film, s’est mis a crié partout et s’est senti tout perdu sans ses copines et dans un paysage du coup inconnu pour lui…

16fév2011 001.jpg
16fév2011 003.jpg
Heureusement le fermier « sauveur » est arrivé….. et a rapatrié l’égaré sous le bras !
Ysengrain est quitte d’un bon coup de stress et à du vernis écorché…. trace du passage dans la buse :
16fév2011 009.jpg
16fév2011 007.jpg
Comme pour le Loto,
« A QUI LE TOUR ???? »