Echapper au renard…..

Il y a quelques jours, elles étaient encore 2, nos petites canes de Barbarie (de Quéménès) :

IMG_9402.JPG

Malgré leur bonne habitude à se percher (Soizic les avait bien brieffé), elles ne sont pas restées 2 longtemps……

Elles avaient trouvé le toit du poulailler pour se coucher, elles s’y perc→haient… mais elles n’avaient pas compris que le toit était accessible pour tout animal suffisamment leste pour sauter…notamment notre célèbre ENNEMI n°2 (tout le monde se rappelle que notre ennemi n°1 est la GRUE ou le TRACTOPELLE), le RENARD !

Une fois toute seule, Madame La cane restante a pris conscience des bonnes recommandations de nos amis de « Lilolapinpatates » (Quéménès si vous préférez, pour ceux qui n’ont pas suivi toutes les aventures….) et elle a donc décidé….

Mais si, je vous garantis, elle a mis en place un plan « Sauvegarde », par elle-même, elle a traversé la route et a trouvé l’unique et la plus sûre solution pour échapper à ce maudit rouquin à 4 pattes, l’EAU et a trouvé refuge sur le plan d’eau attenant à la ferme :

IMG_9976.JPG

Elle se perche, se baigne et revient faire son petit tour à la ferme régulièrement…..

Et Monsieur Canard de Barbarie a compris le stratagème et fait aussi désormais des virées quotidiennes vers ce même plan d’eau, il paraît même qu’ils se font des parties de baignade…..

Mais pour s’y rendre, il faut traverser la route,

IMG_9981.JPG

Est-ce vraiment moins dangereux que la menace du renard, la voiture représente aussi un fort risque de mortalité….. il va falloir demander à la Ville de Brest de nous faire des panneaux spécifiques : « Attention, passage de canards » !!!

Avec toute cette histoire, je viens enfin de découvrir (et pourtant j’avais jusqu’alors tellement d’arguments pour prouver le contraire) que le canard de Barbarie est finalement doté d’un CERVEAU et encore plus bluffant d’un CERVEAU qui FONCTIONNE !!!

Finalement, il ne faut jamais désespérer…..

A SUIVRE….




3 réflexions au sujet de « Echapper au renard….. »

  1. C’est normal qu’ils sachent se servir de leur cerveau, c’est des canards de Quéménès ! Pour qui tu nous prends… Bientôt, Gladys tiendra les comptes à ma place. Une fois qu’elle aura fini de croquer les mollets des visiteurs (y’a des priorités dans la vie).

    Bisous

  2. Petite suggestion de « lîlolapinpatate »: vous devriez leur aménager une petite île (un ponton flottant fera l’affaire) au milieu de la mare. Pour leur rappeler des souvenirs, je veux bien vous fournir patates et lapin!

    Je suis sure que maître goupil (même s’il est très bon nageur) ne s’aventurera pas sur cet « ilocanard ».

    David.

Les commentaires sont fermés.