dur dur

Comme les enfants et les jeunes qui ont retrouvé les bancs de l’école et hésitent devant l’écriture d’un mot ou le résultat de la moindre opération, me voilà à ne plus trouver les phrases, les bons mots….. A près cette interruption estivale nécessaire, obligatoire, indispensable, le cerveau se retrouve un peu « rouillé » !

Pourtant après toutes ces semaines sans trop de nouvelles, il y a des tas de choses à raconter, mais tout est dans le désordre, il faut retrouver rigueur, ordre, humour et volubilité !

Car je voudrais vous raconter :

– que l’été a été trop pourri mais je suis sûre que vous le saviez déjà !!!

– que les vaches ont été faire un tour dans le jardin partagé de la ferme et ça les jardiniers s’en souviennent encore….

– que « Bouchon », notre jeune bouc de l’année, qui était plutôt prédisposé à vivre au paradis salin, a vécu l’enfer….

– que le poulailler pédagogique de la ferme est toujours aussi misérable après l’hécatombe renardesque 2012

– que nous avons rapporté un souvenir de nos vacances plutôt « sonore » à nos vaches

– que le troupeau « coloré » a plutôt de l’avenir avec les dernières naissances

Comme vous l’avez bien compris, la Ferme de Traon Bihan fourmille toujours d’événements, anecdotes et faits quotidiens, elle ne s’est pas endormie, il suffit juste de REACTIVER, c’est DUR DUR la reprise, en plus c’est lundi, et c’est pas Némo ou Rouzic qui diront le contraire !

A SUIVRE…..

A bientôt….

2 réflexions au sujet de « dur dur »

  1. Purée, oui ! le cadeau sonore est sonore !

    J’ai failli en devenir chèvre !

    À propos de chèvres, il lui est arrivé quelles aventures, au bouc ?

    Bises

  2. Merci pour ces nouvelles de Traon Bihan et pour ces photos de chats qui rendent zen ! Courage pour la reprise, ça va se faire, un jour après l’autre. Bisous à tous.

Les commentaires sont fermés.