Archives mensuelles : février 2014

Vous ne….

Vous ne craquez pas, nous OUI !!!!!

petit chien.jpg

On vient d’avoir des nouvelles de notre petite future boule de poils !

Reste plus qu’à lui trouver un petit nom, signe du renouveau, du printemps qui arrive, des « emmerdes » qui s’arrêtent, bref le déclic de 2014, mais comment résumer tout ça ???

Je suis sûre qu’à plusieurs, on devrait y arriver, je compte sur vous pour nous aider !

A SUIVRE….

Et parce qu’il……

Et parce qu’il faut sortir la tête de l’eau, aller de l’avant, REBONDIR…..

On réfléchit, on se PROJETTE……

Et après tous ces coups durs, on se fait des petits plaisirs,

on vous en fait partager un :

On a craqué pour un nouveau petit chien à la ferme !!!!

C’est une petite femelle berger australien bleu merle et elle arrivera début avril,

en attendant il faut lui donner un petit nom mais le « J » pour cette année 2014 ne nous inspire pas beaucoup, alors vous avez peut-être des idées à nous suggérer ! (pas obligatoirement avec un J)

A SUIVRE…..

PS : et si ça vous dit de réfléchir aussi pour un nom à nos 2 petits chevreaux…. on sèche…..

                                      la petite fille                             le petit garçon

Des nouvelles….

Des nouvelles de Traon Bihan,

où comme dans toute la Bretagne, la météo s’est enfin calmée, même si on essuie encore alternance d’averses, voire giboulées, il y a également à certains moments de belles appartés et éclaircies qui font un bien immense…. enfin un peu de lumière après tout ce flou artistique….

k7242864.jpg

A la ferme, autrement, « statu quo« . L’atelier est toujours fermé mais les dernières nouvelles sont plutôt rassurantes. Une contre-analyse d’un des produits incriminés s’est avérée bonne et toutes les analyses effectuées depuis sont également sans problème.

Toutefois, la procédure est mise en oeuvre et il faut donc suivre le protocole. La remise en route ne pourra se faire que progressivement, et il faudra encore quelques semaines avant que tout ne soit à nouveau opérationnel comme avant.

La patience est le maître-mot et surtout la confiance (nombreux sont ceux qui nous l’ont témoignée) qu’il faut regagner ! Le soulagement est tout de même retrouvé dans la mesure où tout notre professionnalisme, notre sérieux et notre rigueur ont été validés par des résultats ou contre-résultats en notre faveur.

La pause des vacances d’hiver arrive, l’occasion comme beaucoup d’autres de souffler, prendre du recul, aller voir ailleurs, se ressourcer, profiter des amis….. en espérant que la reprise de mi-mars sera également notre rentrée !

prairiefleurie.jpg

A SUIVRE…..

Merci……

Tout simplement MERCI à toutes et tous qui nous ont fait part ces derniers jours de leur SOUTIEN, par des coups de fil, des mails, des visites, des commentaires blog, des attentions…..

Merci surtout à vous tous les clients de la ferme et toutes les structures que je livre, qui m’avez témoigné votre confiance en nous……

Dans cette épreuve qui fait mal, tous ces gestes aident à relever la tête et les pieds de l’eau (!!!)….

merci.jpg

A SUIVRE……

Mieux comprendre…

Mieux comprendre ce qui nous arrive.

L’atelier de fabrication de produits laitiers de la ferme est agréé aux normes européennes,  il dépend des mêmes règles que les industriels.

Au quotidien, chaque producteur est responsable des conditions d’hygiène qui règnent dans son atelier, et doit s’assurer que les denrées alimentaires qu’il met sur le marché ne présentent pas de risque pour la santé du consommateur.

Des obligations de résultats sont exigées, à chacun de choisir les moyens adaptés à mettre en œuvre.Les obligations réglementaires dépendent du produit commercialisé (lait cru ou produits transformés), de de vente (remise directe ou à des intermédiaires) et des volumes vendus.

En résumé, l’agrément sanitaire est la matérialisation et la GARANTIE de la mise en place d’un plan de maîtrise sanitaire, une formation aux bonnes pratiques d’hygiène.

Mais le risque 0 n’existe malheureusement pas !!!

Malgré toutes les précautions mises en oeuvre, des actions de nettoyage et d’hygiène strictes et rigoureuses auxquelles on ne déroge JAMAIS, « jongler » avec la matière vivante est un métier à risques : une contamination croisée peut intervenir à un moment T et disparaître quelques minutes plus tard….

Un produit, un matériel, une surface, un outil peut se retrouver contaminé, c’est pourquoi d’ailleurs on procède à des auto-contrôles réguliers, des analyses, des prélèvements…. et si le taux est au seuil limite, même très faible, loin des seuils de toxicité, il faut tout de même mettre en oeuvre la procédure sanitaire en route : c’est exactement ce qui nous arrive.

Lorsque l’on met en place ce type d’activité, on S’ENGAGE et on accepte toutes ces règles, on les respecte et on les subit…… surtout lorsqu’on est petit comme nous.

Dans notre désarroi, l’inondation de la ferme et une partie de l’atelier de transfo n’a fait qu’en rajouter et retarder encore davantage les échéances pour une reprise de l’activité.

Dès que les conditions météo nous le permettront, nous procéderons à un vide-sanitaire et pour la suite, on verra bien avec le temps, « chaque chose en son temps »‘ !

On vous tient au courant…..

A SUIVRE….

Dur dur…..

Ces derniers jours ne nous épargnent pas…..

Aujourd’hui est encore une belle épreuve, celle du départ de ROUZIC, notre belle chatte rousse de 13 ans.

ROUZIC, c’est une belle histoire mais aussi beaucoup de nostalgie et de pincement au coeur. Elle avait rejoint notre maison, il y a 9 ans, lors de la disparition de notre grand-mère, c’était le chat de grand-mère.

ROUZIC était un chat exemplaire, d’une douceur, d’une gentillesse, le vrai bon chat qu’on n’oublie pas….

Mais la maladie et la vieillesse ont eu raison d’elle et la tumeur a envahi son quotidien ces dernières semaines.

Alors pour enfin la voir soulager, nous avons choisi de la laisser partir mais avant on l’a immortalisée pour ne jamais l’oublier :

On se souviendra de tous les petits « Rouzic » que ROUZIC nous a offert, tous aussi mimi les uns que les autres…..

Adieu belle ROUZIC, la ferme restera marquée par ton passage.

A la ferme, aujourd’hui, après les pluies diluviennes de jeudi, ce sont les LARMES qui coulent :

du rouge au noir…..

Alerte ROUGE sur le Finistère depuis plusieurs jours, et c’est vrai qu’on en mange des dépressions, les unes derrière les autres toutes aussi virulentes, des trombes d’eau, des vents très violents, une mer démontée, des champs engorgés, des cours d’eau qui n’en peuvent plus…..

Et la Ferme de Traon Bihan n’échappe pas à la spirale…..

Mercredi, les pieds dans l’eau…..

1391594310068.jpg

Jeudi, l’overdose, le plan d’eau de l’autre côté de la ferme finit par changer de bord et se déverse dans la ferme !!!!

DSC_0146.JPG

DSC_0140.JPG

Inondation totale à la ferme, dont le LABO…….

DSC_0148.JPG

Et là dessus, une alerte sanitaire, en fabrication, il n’y a pas de « risque 0″…..

Résultat des courses, atelier de fabrication bloqué pour plusieurs semaines voire mois….

L’année 2014 commence très fort, trop fort…… Les questions se bousculent, et la plus difficile de toutes : aurai-je encore l’énergie de rebondir ?????

Et la cerise sur le gâteau, Rouzic, notre chat roux préféré, est en fin de vie….. tumeur……

IMG_3918.JPG

A SUIVRE……