Je suis ce que je mange…..

Une info à partager dans une ambiance « Cop21 » de Bio Consomm’acteurs :

La COP21 approche à grands pas et comme vous le savez sans doute déjà, l’agriculture biologique est un outil indispensable pour contribuer à l’atténuation et à l’adaptation au changement climatique.

Cependant, il nous semblait nécessaire de revenir aux bases.

Temps, énergie et argent sont des limites avec lesquelles nous devons apprendre à vivre, en fonction de ce qui compte pour nous et qu’on nomme valeurs (santé, famille, citoyenneté, enfants, loisirs, etc.). C’est ce que nous appelons « consom’action ».

Or, manger bio intelligemment est une façon d’investir plusieurs valeurs à la fois :

1) nos besoins nutritionnels
2) notre santé
3) notre plaisir gustatif

4) notre citoyenneté, dans la mesure où cette agriculture biologique contribue à valoriser les petits paysans, les animaux d’élevage et la nature, avec qui on compose au lieu de faire la guerre.

Cette infographie revient sur les trois premiers points : les besoins nutritionnels, la santé et le plaisir. Parce que ce triptyque constitue des besoins fondamentaux pour mener au mieux des actions concrètes en accord avec nos valeurs, nous avons voulu insister dessus, ainsi que sur le fait que la bio est l’un des outils de consom’action les plus efficaces pour y répondre.

Pour manger en conscience ce qu’il y a de meilleur sur cette planète, et fabriquer ce qu’il y a de meilleur en nous.

paris²

Résultats du concours : J – 3        declic climat