La presse en parle (2)…..

Et les lauréats Climat déclic sont…

Ils ont reçu leur arrosoir d’or et la promesse de faire parler de leurs initiatives pour une métropole plus verte.

Climat-Dclic-les-5-laurats.JPGPar Pierre GicquelVoilà une initiative brestoise qui fait écho à la Cop21, la grande conférence parisienne sur le réchauffement climatique. Climat Déclic – concours participatif faisant appel aux votes des internautes pour choisir quinze initiatives locales qui sont autant de petites pierres à l’édifice du développement durable – vient d’annoncer les cinq lauréats.

« 50 % des émissions de gaz à effet de serre proviennent du bâti, 30 % des transports. Brest métropole est proactive pour diminuer ses émissions, avec le tramway, les parkings relais, le réseau de chaleur… Mais, la collectivité ne maîtrise que 5 à 10 % du total de ses émissions, fait remarquer Thierry Fayret, vice-président de Brest métropole chargé du plan climat. D’où l’importance d’intégrer les habitants pour agir ensemble. »

Si ce concours n’offre pas de prime à la clé, si ce n’est un bel arrosoir, il a surtout le mérite de mettre en lumière des exemples concrets de l’ingéniosité brestoise : « L’idée est de former des ambassadeurs du climat comme cela a très bien marché avec les composteurs. De changer du discours habituel anxiogène et culpabilisant. On se dit en les voyant que ce n’est pas si compliqué. »

Plusieurs centaines d’internautes avaient voté sur le site web du concours jusqu’au 6 octobre 2015 pour élire leurs 15 projets préférés. Un jury (composé, entre autres, d’un chercheur de l’IUEM, d’un architecte, de membres des comités de quartier brestois et de citoyens engagés) a ensuite sélectionné les cinq lauréats.

Le palmarès

■ Dans la catégorie transports c’est le projet “Auto-partage à Brest” et son partage de véhicules avec stationnement réservé qui remporte l’arrosoir.

■ En économie, c’est “Bio à Brest même” et la ferme Traon Bihan de Valérie et Philippe Lazénnec qui l’emporte.

■ Côté habitat et énergie c’est la startup Ido4pro avec son projet “Chauffons moins, vivons mieux” et son thermostat intelligent qui a séduit le jury : « C’est un projet d’économie verte qui peut créer des emplois à Brest. On a du savoir-faire en électronique et dans les nouvelles technologies. »

■ Dans le thème de la mobilisation et de la sensibilisation, c’est le projet participatif de création textile de l’atelier Poc la girafe qui a convaincu.

■ Enfin, la catégorie “Autres” s’est transformée d’un coup de baguette magique en “coup de cœur”. Ce qui n’a pas été du goût des nominés dans cette catégorie qui dénoncent « un changement de règle du jeu en cours de partie ». Le coup de cœur est allé à un petit film d’animation sur le réchauffement climatique Ah ben voilà, réalisé par les frère et sœurs Hoel, Mona et Noleen Huguenin, 12, 14 et 16 ans. Clin d’œil à cette initiative prise par la prochaine génération d’éco-citoyens, le concours Climat Déclic 2016 leur sera destiné.

A SUIVRE…..

« Vendredi Bio de Noël » le vendredi 11 décembre de 16 h à 20 h