Archives quotidiennes :

A la ferme….

Une des expositions de « La rive Droite fait son 8 mars » est arrivée à la ferme. Elle sera visible au magasin de Traon Bihan à partir de demain.

De belles photos qui mettent en avant les nombreuses femmes qui font bouger les magasins, commerces, restaurants de Recouvrance et 4 Moulins :

DSC_0681

DSC_0683

Une autre raison de venir à la ferme ce vendredi,

la 2ème expo de la ferme, un autre volet de la diversification,

une manière de s’ouvrir, d’apporter une touche culturelle à Traon Bihan.

A découvrir !

A SUIVRE…..

 

 

 

Agroécologie…

« L’agroécologie est adaptée aux populations les plus démunies »

Pierre Rabhi dans son jardin le 29 mars 2011 à la Ferme de Montchamp près de Berrias-et-Casteljau.

Par Jacques Caplat (Agronome et anthropologue) et Pierre Rabhi (Écrivain et paysan)Depuis plusieurs semaines, nous sentons les soubresauts de ce que les médias ont coutume d’appeler une « crise agricole ». Depuis des décennies, nous sommes nombreux à tenter d’alerter l’opinion publique et nos élus sur cet enjeu.

Nous faisons mine de découvrir aujourd’hui que les agriculteurs disparaissent de nos champs, remplacés par la mécanisation et les pesticides. Qu’ils sont bien souvent surendettés et étranglés par des grandes surfaces qui leur imposent des prix de vente parfois en dessous de leurs prix de revient. Qu’un grand nombre d’entre eux travaillent dix-sept heures par jour sans pouvoir décemment vivre du fruit de leur labeur. Qu’une certaine logique d’industrialisation forcée les a conduits à user d’une batterie de produits toxiques (dont ils sont d’ailleurs les premières victimes) qui polluent l’air, l’eau, font disparaître insectes et oiseaux… Que l’utilisation abusive d’engrais de synthèse et la généralisation des monocultures appauvrissent les sols et contribuent grandement au dérèglement climatique. Mais cette situation n’est pas nouvelle et il est devenu plus qu’urgent d’y trouver une issue.

Or, nous connaissons une voie. Capable de régénérer nos écosystèmes, tout en produisant en quantité et en permettant aux paysans de vivre décemment de leur métier : l’agroécologie. Mais qu’entendons-nous par ce mot ? Récemment, Nicolas Sarkozy le tournait en dérision, réduisait sa définition à « une expression bizarre,

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/idees/article/2016/03/15/pierre-rabhi-repond-a-sarkozy-l-agroecologie-est-adaptee-aux-populations-les-plus-demunies_4883370_3232.html#0rMpHF0DC5u7ZFbY.99

 

http://www.lemonde.fr/idees/article/2016/03/15/pierre-rabhi-repond-a-sarkozy-l-agroecologie-est-adaptee-aux-populations-les-plus-demunies_4883370_3232.html

A SUIVRE…..