Archives du mot-clé Débat

Animations "Bio et Local, c’est l’idéal" : suite

Dans le cadre de la campagne nationale

«Bio et local c’est l’idéal »
,
les Biocoop Finis Terra et le cinéma les Studios,
vous proposent la projection du fillm :
A l’issue de la projection, un débat permettra
d’approfondir le sujet :
Soirée Ciné-débat
Jeudi 26 septembre 2013
à 20 H 30 au Cinémas Les Studios de Brest
« La République Bio »
un film de 45 minutes

,
Documentaire réalisé par Thierry Derocles,

Conçu avec Vincent Glenn et Julien Adda,
Produit par DHR.
54% des français se disent « bien informés » sur la Bio et 86% sont
convaincus des intérêts sur l’environnement .
Ils sont de plus en plus à souhaiter manger bio notamment les
jeunes parents : 75% sont favorable à la bio dans les cantines.
Pourtant, si le modèle Bio représente une alternative plébiscitée au
modèle agro-industriel conventionnel, les surfaces cultivées en bio
représentaient à la n d’année 2011 à peine plus de 3,5% de la
surface agricole de France.
Ce lm, part à la rencontre des divers métiers qui fondent ou
accompagnent « la bio ». Pour tenter de comprendre cette
apparente contradiction : des pratiques qui marchent, contribuent à
dépolluer, qui pourtant restent connées à des niches et tardent
étrangement à élargir le cercle des bio-pratiquants.
Débat 1H
Débat, en compagnie du Groupement de l’Agriculture Biologique
du Finistère, d’un producteur et transformateur biologique de Brest
(Traon Bihan) et d’un représentant de la coopérative biocoop Finis
Terra.
Du 23 au 29 septembre, la campagne bio et
local c’est l’idéal est une semaine d’information
vers le public des enjeux d’une consommation
relocalisé et biologique.

http://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&am…

SOUTIEN…..

Dans le Finistère, 7 éleveurs sont convoqués devant le juge de proximité de Brest le lundi 20 juin prochain pour n’avoir pas vacciné contre la FCO (Fièvre Catarrhale). Le Collectif FCO 29 appelle à une MOBILISATION pour soutenir ces éleveurs. « Résistons tous ensemble ! » le lundi 20 juin à 8 h 45 Rassemblement festif devant le Tribunal d’Instance de Brest
Qu’est-ce que la FCO ? La FCO (Fièvre Catarrhale) est une maladie transmise par un moucheron, non contagieuse, non transmissible à l’homme, originale dans nos contrées parce que vectorielle, peu pathogène et susceptible d’immunité naturelle. Ce moucheron, présent depuis des millions d’années sur nos territoires, occupe nécessairement une place irremplaçable dans l’équilibre des niches écologiques européennes. Se nourrissant également et en permanence sur la faune des mammifères sauvages et sur d’autres animaux domestiques, ils disséminent des particules virales partout dans des réservoirs multiples. C’est pourquoi l’élimination du virus de la FCO est impossible. Malgré ces raisons, en 2009, les pouvoirs publics ont instauré une obligation de vaccination sur l’ensemble des bovins, ovins du territoire français ; le caractère obligatoire ne pouvant se justifier, la FCO n’étant pas éradicable. Les pouvoirs publics ont annoncé en juillet 2010 leur décision d’abandonner la vaccination obligatoire en 2011. Malgré cela des éleveurs du Finistère sont convoqués au tribunal pour ne pas avoir vacciné leurs animaux !
Pourquoi un collectif ? Depuis 2009, des éleveurs du Finistère se sont regroupés sous forme d’un collectif dans le but de défendre le droit des éleveurs de choisir la méthode de protection de leur troupeau : la vaccination n’est pas le seul moyen. Le maintien de défenses immunitaires fortes, via des conditions d’élevage satisfaisantes, et des soins adaptés aux animaux malades, permettent de mettre en place une immunité naturelle des troupeaux. Au fil des mois, le collectif s’est étayé d’autres éleveurs qui ont observé de graves troubles sur leurs animaux, suite à la vaccination de leur troupeau.
POUR DENONCER L’OBLIGATION VACCINALE ! VENEZ SOUTENIR LES ELEVEURS APPELES A COMPARAITRE !

AG de la MAB

« LA BIO A LA DERIVE ? » Download.html.png

La Maison de la Bio du Finistère souhaite par ce colloque au titre provocateur : « la Bio à la dérive ? », débuter une réflexion avec les professionnels de l’agriculture biologique (agriculteurs, commerçants, artisans) et les consommateurs (particuliers, collectivités) sur le devenir de la filière biologique.

Le marché de l’agriculture biologique, longtemps marginal est devenu porteur (la croissance du marché de la bio est de +10% en 2010) et attire donc désormais les industriels de l’agro-alimentaire ainsi que la grande distribution (qui réalise 45% des ventes).

Même si nous ne pouvons que nous féliciter du développement, de la démocratisation de l’agriculture biologique et de l’accessibilité de ses produits, nous ne pouvons pas pour autant nier les risques de dérives. Déjà, nous avons pu constater ces derniers mois la guerre des prix que se livrent les grandes enseignes de la distribution pour s’approprier le marché du Bio, le recours aux importations est massif, les emballages sont excessifs, la traçabilité pose question…
Qu’adviendra-t-il de la rémunération des paysans et travailleurs, quelles sont les conditions de travail des ouvriers bio, la souveraineté alimentaire est elle prise en compte, est il acceptable qu’un produit bio fasse des milliers de km, le poids des industriels influencera t il à une réglementation bio au rabais ? etc… Les réglementations sur le mode de production bio ne pourront pas faire rempart à tous ces dangers.

Même si les constats sont alarmants et les risques réels, la conférence proposée par la Maison de la Bio nous rappellera que nous avons tous un rôle à jouer pour orienter le développement de la bio ; les consommateurs à travers leurs choix critiques et les professionnels à travers leur capacité à collaborer ensemble pour construire des filières bio, locales et équitables accessibles au grand public.

Conférence débat avec la participation de :

– Philippe BAQUE, journaliste collaborateur du Monde Diplomatique:
De l’éthique et des fondements de la Bio, aux dérives de la bio industrielle

– Jean Pol KERJEAN, directeur du développement, BIOCOOP SA coopérative :
Démocratiser la Bio, à quel prix ? Présentation de la stratégie de Biocoop et de ses orientations en terme de choix de produits et fournisseurs

– Jean Paul GABILLARD, producteur bio en vente directe, président de la FRAB :
Circuits courts : état des lieux et perspectives.
contribuent-ils à une ré-orientation « politique » de l’agriculture, de la société ?

L’Arche s’aggrandit….

2 petits nouveaux à l’Arche de Traon Bihan. L’Arche reçoit les animaux perdus, rejetés….. une manière de leur offrir une nouvelle vie ! Par contre, l’Arche n’aime pas les paquets colis (vous vous souvenez de Boule de Gomme) ! Les 2 petits nouveaux ont des grandes oreilles mais ne vivent pas dans le troupeau mais au clapier… Et oui, ce sont 2 LAPINS et voici leur frimousse :

7avril2011 001.jpg
7avril2011 005.jpg

A SUIVRE…..

Compost paillage

A l’initiative de Brest Métropole Océane, une Conférence Compost et paillage

Animée par Denis PEPIN

ce soir, vendredi 8 avril à 20h, à la fac Segalen de Brest

 

Dans le cadre de sa politique de réduction des déchets, dont la principale composante est le compostage, Brest métropole océane invite Denis PEPIN spécialiste du jardinage au naturel pour une conférence sur le sujet.

Denis PEPIN, ingénieur écologue et agronome, journaliste, auteur, et surtout spécialiste du jardinage écologique et du compostage animera une conférence sur le thème :

Compost et paillage : pour un jardin fertile, facile et économe

 

Compost1-adfe6.jpg

Que faire des déchets de la cuisine et du jardin ?

Comment fertiliser son jardin et l’entretenir d’une manière naturelle, écologique et économique tout en gagnant du temps ?

Une seule réponse à ces deux questions : le paillage du sol avec les déchets verts et le compostage.

Épluchures et fanes de légumes, tontes de gazon, feuilles mortes, tailles des arbustes et des fleurs…, tout cela peut devenir compost – un fertilisant idéal – ou couvrir le sol pour le protéger et pour empêcher les herbes indésirables de pousser.

Quel usage pour chacun de ces matériaux, dans quelles proportions mélanger les différents déchets pour réussir son compost, comment utiliser le compost au mieux pour le jardin, comment et pourquoi valoriser les déchets verts sous forme de paillis, quel intérêt pour jardinier mieux et sans fatigue, autant de questions qui trouveront réponses lors de cette conférence.

Des techniques simples, économes et parfaitement écologiques, seront présentées. Pour que chaque jardinier résolve plusieurs problèmes d’un coup : celui de ses déchets « verts » et organiques (au moins 30% de nos poubelles), la fertilisation du jardin, le désherbage, l’économie d’eau et protection du sol.

 

 

 

 

 

Une conférence BIO

Des questionnements, des questionnements, les BIO aussi s’en posent. Une QUESTION à vous soumettre : « LA BIO A LA DERIVE ? » Pour y répondre, une conférence prévue le MARDI 12 AVRIL 2011 à 20 h 30

Download.html.png
On en reparle…


2ème Fête du jardin et autres alternatives

Dans le cadre de la « Semaine pour les Alternatives aux Pesticides » et dans la dynamique des Jardins Partagés du Pays de Brest, la 2ème « Fête du Jardin et autres alternatives » à Plougonvelin (29), tout prêt de Brest. Date : 27 mars 2011 Lieu : Espace Kéraudy à Plougonvelin en intérieur (accueil, salle de réception et studio de danse) et extérieur (sous barnum selon conditions météo) Horaires : 11H-18H Entrée prix libre

jardin.jpg

Présentation : Fort de ses 700 visiteurs de la première édition de la Fête du jardin ainsi que de l’intérêt croissant pour toutes les activités du collectif, l’association Tamm Ha Tamm relance cette année la fête du jardin sur un créneau horaire un peu plus large. Les expositions et stands présents seront aussi plus nombreux en privilégiant la variété et bien sûr la qualité. Les différents exposants sont choisis par le comité organisateur en fonction de l’éthique qu’ils développent afin de répondre aux valeurs essentielles répondant à nos objectifs. Contenu : – Expositions :

  • Le jardin partagé de Plougonvelin
  • Les alternatives aux pesticides pour un jardin naturel
  • Les abeilles par un apiculteur de Plougonvelin

– Programme des conférences

  • Introduction à la permaculture par Laurent Abéguilé, permaculteur
  • La santé au printemps par Delphine Kappler, herboriste, Les 5 sens
  • Les semences anciennes non autorisées et la réglementation par Blanche Magarinos-Rey, avocate spécialisée en environnement et urbanisme.

Animations :

  • Compostage : jeu de tri de déchets pour le compost, démonstration de compost ménager, démonstration du Brass’compost par son inventeur.
  • Troc plantes : échange de plants, de boutures, d’outils, livres sur le jardinage …
  • Animations enfants, jeux en bois …
  • Animations adultes et enfants sur le jardin au naturel proposés par l’association Le petit Caillou, Lampaul Ploudalmézeau
  • Animations sur les saveurs avec l’association Aux goûts du jour
  • Concours de création d’épouvantails par les scolaires.
  • Ateliers de création d’objets à base de récupération
  • Démonstration de taille et de bouturage

– Les exposants : Une trentaine de professionnels et associations dont :

  • Martine Jovion pour l’association Kokopelli : vente de graines et de livres
  • Association les 5 sens : herboristerie
  • Le petit Caillou, éducation à l’environnement
  • L’âge de faire, journal des créatifs culturels
  • Arbr’ofruit : vente et conseil sur les arbres fruitiers
  • Le Brass’compost : ooutil de jardin pour le compostage
  • Humifère : fabrication, démonstration et vente de biobêche
  • Un simple jardin : vente de plants aromatiques et médicinaux
  • La fée de l’Aber : production, vente de pétillant de sureau et de vinaigre surard
  • Brass’compost : outil pour le compostage
  • Les bonnes herbes de Kerlaoudet : vente de tisanes bio
  • Elixirs et Délices de Cueillettes : production et vente de vins de plantes, sirop de fleurs, vinaigres et huiles.
  • Respect’ô : toilettes sèches et évènements propores
  • François Colin : fabrication et vente de paniers en osier, stages d’osier
  • Le Boulon : récupérations, recyclage et détournements d’objets
  • Slow : Mode responsable
  • La biodynamie
  • Made in home : atelier de fabrication de cosmétiques
  • Robin des jeux : jeux en bois pour les enfants
  • Bretagne Vivante : fabrication de nichoirs
  • Apiculture, vente de miel

– Buvette et restauration :

  • Bar à tisane, buvette Bio, locale et équitable
  • Crêpes Bio avec La crêpe agile
  • Restauration à toute heure !